Météo-France L’État lance un Centre de ressources sur l’adaptation au changement climatique.

Getty Images

Adaptation au changement climatique : un centre de ressources pour mieux informer et sensibiliser les Français

26/11/2020

Afin de mieux préparer la population mais aussi les acteurs économiques et institutionnels aux enjeux de l'évolution du climat, l’État lance un Centre de ressources sur l’adaptation au changement climatique (Cracc). Celui-ci répertorie toutes les solutions existantes permettant ainsi de créer un contexte favorable à la mise en œuvre des mesures nécessaires.
Patrick Josse, directeur de la climatologie et des services climatologiques à Météo-France, présente ce nouvel outil.

Ce centre de ressources a été créé dans le cadre du deuxième Plan national d’adaptation au changement climatique (PNACC-2) qui couvre la période 2018-2022. Ce Plan comprend 58 actions pour adapter, d’ici 2050, les territoires de la France métropolitaine et outre-mer aux changements climatiques régionaux attendus. Le Centre de ressources sur l'adaptation au changement climatique (Cracc) a été développé par le Cerema (Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement), sous le pilotage du ministère, et en partenariat avec l’Agence de la transition écologique (Ademe) et Météo-France.

Rendez-vous ici pour découvrir le Centre de ressources sur l’adaptation au changement climatique. 

Pourquoi un centre de ressources sur l’adaptation ?

Les choix que nous faisons aujourd’hui en matière de réduction de nos émissions de gaz à effet de serre (atténuation) seront déterminants pour l’évolution climatique à venir, en particulier à partir de la deuxième moitié de ce siècle. Mais le changement climatique est déjà là. En France, les températures moyennes sont en hausse ; les vagues de chaleur de plus en plus fréquentes, de plus en plus sévères, s’étendant au-delà des périodes estivales traditionnelles, renforcement des sécheresses…

Les émissions passées de gaz à effet de serre déjà accumulées dans l’atmosphère sont responsables de ces premiers impacts et vont entraîner leur aggravation dans les prochaines décennies. Tout en développant des efforts pour limiter, atténuer le changement climatique à venir, nos sociétés doivent donc s’adapter, se préparer à vivre avec les évolutions climatiques déjà présentes ou d’ores et déjà inéluctables. 

Avec ce nouveau centre de ressources, nous nous donnons les moyens de partager largement toutes les informations nécessaires à une meilleure préparation face à ces risques.

Adaptation. Le climat actuel et des décennies à venir est largement déterminé par les quantités de gaz à effet de serre qui ont déjà été envoyées dans l’atmosphère. Il faut donc se préparer aux conséquences locales du changement climatique que nos émissions passées rendent désormais inéluctables. C’est ce qu’on appelle l’adaptation au changement climatique.
Atténuation. Il est encore possible de limiter la hausse de la température sur Terre en s’attaquant aux causes du changement climatique, les émissions de gaz à effet de serre. C’est ce qu’on appelle l’atténuation.

Que propose-t-il ?

L’État se doit de mieux informer et sensibiliser les populations afin de préparer sur le long terme la société à vivre avec un climat différent. Le Centre de ressources sur l’adaptation au changement climatique a pour objectif d’accompagner tout acteur engagé dans une démarche d’adaptation en lui donnant accès à un ensemble complet de ressources adaptées aux différents secteurs d’action. 
Tous les thèmes de l’adaptation au changement climatique sont traités : les impacts du changement climatique sur la santé, l'eau, l'agriculture, la forêt, les sols, la biodiversité, les risques naturels, l'urbanisme, la mobilité, la pêche et l'aquaculture, le tourisme et le secteur financier. 

Des ressources en ligne
Le Centre de ressources met à disposition de tous :

• une cartographie des initiatives locales ;

• un répertoire des acteurs locaux ;

• les appels à projet en cours ;

• des formations proposées sur le sujet. Cinq parcours utilisateurs (élu, technicien de collectivité, particulier, acteur économique, bureau d’études) permettent d'accéder à des informations personnalisées sur la réglementation en vigueur, les impacts attendus du changement climatique et les solutions existantes. 

Quel est l’apport de Météo-France ?

La connaissance fine des évolutions climatiques passées et l’étude des futurs possibles constitue  un point de départ essentiel, tant pour les actions d’atténuation que d’adaptation. Les travaux menés par Météo-France dans le domaine du climat et changement climatique visent à améliorer la compréhension des phénomènes, à préciser les scénarios possibles d'évolution du climat et à proposer des outils pour faciliter les choix d'atténuation et d’adaptation. 

Pour que cette connaissance puisse permettre véritablement le passage à l’action, il est indispensable d'accompagner les acteurs par de véritables services climatiques.

Ces services peuvent prendre la forme de portails et d’applications web, comme Climat HD, ou encore le portail DRIAS, les futurs du climat qui présente de façon cartographique l’évolution de nombreux indicateurs climatiques d’ici à la fin du siècle. 

D'autres services climatiques plus ciblés, le plus souvent co-construits avec les acteurs de différents secteurs, plus accessibles grâce au Centre de ressources, intègrent la donnée climatique au cœur du système de décision. 

Il s’agit par exemple évaluer les conséquences des politiques d’urbanisation sur les températures dans les villes avec une plateforme de modélisation permettant de guider les choix en matière de végétalisation des toitures, d’élargissement des rues, ou de réintroduction de biodiversité. Pour l’adaptation des activités en montagne, un service élaboré avec l’INRAE et le bureau d’étude Dianeige permet d’intégrer l’évolution de l’enneigement naturel et les possibilités de production de neige de culture pour établir un véritable diagnostic de skiabilité. 

Le Centre de ressources permet de faire mieux connaître ces initiatives et d’en envisager la  généralisation à d’autres territoires confrontés à des problématiques similaires. 

Ce Centre de ressources vient ainsi renforcer l’approche partenariale et pluridisciplinaire pour déployer et les stratégies d'adaptation. Ce n'est donc pas simplement un outil, c'est aussi le reflet d'une volonté et d'une approche collégiale, visant à réunir toutes les expertises et le meilleur niveau de connaissance, par l'implication entière de tous les partenaires.