Infos météo Une tempête aborde la Bretagne.

Infoclimat / FlorianBigand

Aurore, première tempête automnale de la saison 2021-2022

20/10/2021

Une première tempête automnale, nommée Aurore, aborde la Bretagne en fin de journée, donnant des vents violents. Elle se décalera dans la nuit vers l'est en gardant une force soutenue. Toutes les régions des deux tiers nord de l'Hexagone seront concernées.

Des vents jusqu'à 130 km/h près des côtes, 100 km/h à l'intérieur des terres

Un minimum dépressionnaire se creuse au sud de l’Irlande ce mercredi 20 octobre au matin et circulera sur le sud de l’Angleterre la nuit prochaine. Associés à cette dépression nommée Aurore, des vents très forts de sud-ouest, tempétueux sur les côtes, accompagneront un passage pluvieux ce soir depuis la Bretagne vers le Bassin parisien, puis le Grand Est. On attend, dans l’intérieur des terres, des vents de  80 à 100 km/h en rafales, ponctuellement 110 km/h, et des rafales de 100 à 120 km/h sur les côtes.  À l’avant de ce coup de vent, le vent de sud souffle déjà très fort ce mercredi matin dans le Lyonnais. Il se maintiendra toute la journée et se renforcera même en soirée en s’étendant dans le val de Saône, avec des rafales de 80 à 100 km/h. Il s’agit de la première dépression justifiant un niveau d’alerte orange pour le vent de la saison par les services météorologiques de l’ouest du continent européen.

Rafales de vent prévues au passage de la tempête Aurore. © Météo-France.

À mesure que le centre dépressionnaire se décalera vers le sud-est, le vent basculera au nord-ouest dans son sillage, avec un retour venteux qui circulera sur les côtes nord-Bretagne dès la première partie de nuit et qui se décalera vers le Cotentin, puis la baie de Seine au fil des heures. Ce vent de nord-ouest soufflera en tempête avec des rafales de l’ordre de 100 à 130 km/h.

L'arrivée de cette dépression va dégrader l'état de la mer. Celle-ci deviendra en effet grosse dès ce soir sur l'ouest Manche et le nord du golfe de Gascogne.

Jeudi matin, le vent sera encore très fort dans l’est mais aura nettement diminué ailleurs.

Octobre 2021 est déjà bien entamé et cette première tempête est classique, tant en intensité qu’en trajectoire. Rappelons que la saison précédente avait dramatiquement commencé dès les premiers jours d’octobre avec la tempête Alex, à la précocité, l’intensité et la trajectoire remarquables.