Infos climat 22 °C hier à Perpignan (66)

GettyImages

Un 2 février parfois printanier

03/02/2021

À un mois du début du printemps météorologique (1er mars), la France en a connu un avant-goût, notamment les régions proches des Pyrénées et le Languedoc-Roussillon où la barre des 20 degrés a souvent été franchie, des valeurs 8 à 10 degrés au-dessus de la normale*.

Plus de 20 °C au pied des Pyrénées

Ainsi, Perpignan a atteint une valeur de 22 °C digne d’un mois de mai, certes moins exceptionnelle que les valeurs extraordinaires atteintes l’année dernière à la même époque (le seuil de la chaleur, 25 °C, y a été dépassé le 3 février 2020, jour de chaleur le plus précoce jamais observé depuis 1945). 
On a par ailleurs relevé 22 °C à Pézenas, Béziers, Socoa (Saint-Jean-de-Luz) et Cambo-les-Bains, 21,5 °C à Pau, 21,4 °C à Biarritz, 21,1 °C à Montpellier et 20,6 °C à Carcassonne et Narbonne. 
À signaler également les 20,4 °C de Auch, valeur qui figure dans le top 10 des journées les plus douces observées entre le 1er janvier et le 15 février.

À l’opposé du 2 février 1956

Ces valeurs se situent 26 à 27 degrés au-dessus de celles observées au « meilleur moment » du 2 février 1956, début d’une vague de froid mémorable avec des maximales de -4,7 °C à Perpignan, -5,2 °C à Montpellier et -8,2 °C à Marseille (contre 18,2 °C hier). 

*Moyenne calculée sur la période 1981-2010.