Infos météo Les températures vont progresser durant le week-end, et dépasser la barre des 35 °C dans la moitié sud

Météo-France / Eddy Duluc

La chaleur s'impose ce week-end

10/06/2021

Les températures vont progresser durant le week-end et dépasser la barre des 35 °C dans la moitié sud. Sur la moitié nord, les 30 °C devraient atteindre la Loire dimanche.

Samedi, déjà des pointes à 35 °C dans le sud

Samedi, l’anticyclone des Açores s’étirera encore davantage jusqu’à la France, assurant un temps calme. Toutefois, une limite de masses d’air, pilotée par une dépression scandinave, s’enfoncera sur un tiers nord du pays, avec une activité très atténuée par les hautes pressions. Elle apportera quelques nuages sur la moitié nord. 
Sur une large moitié sud, le soleil va se montrer plus vaillant. Par évolution diurne, les averses pourront se déclencher sur les Alpes du Sud, le relief corse ou la chaîne pyrénéenne où on pourrait localement entendre gronder le tonnerre.
À l’arrière du front nuageux, une masse d’air plus frais gagnera temporairement une frange nord de la France, modérant légèrement les ardeurs du mercure, alors que sur la moitié sud la masse d’air va encore se réchauffer.
Les maximales pourront atteindre 18 à 24 °C le long de la Manche, jusqu’au Nord et au Pas-de-Calais. Elles seront globalement en légère baisse au nord de la Loire, souvent comprises entre 26 et 28 °C, toujours supérieures aux moyennes de saison.
Les 30 °C pourront atteindre la Loire, ainsi que la plaine d’Alsace.
Sur la moitié sud, ce seuil sera largement dépassé, côté Méditerranée ou dans le Sud-Ouest, et on pourrait même atteindre les 35 °C en basse vallée du Rhône ou dans le Roussillon.

 

Un dimanche estival, chaud et très ensoleillé

Dimanche, la dorsale, crête de hautes pressions en altitude, va encore se renforcer sur la France. Sous l’effet des hautes pressions, par compression, la masse d’air va encore se réchauffer.
À la faveur d’un bel ensoleillement sur l’ensemble du pays, avec seulement quelques averses cantonnées au sud des Alpes et aux Pyrénées, le mercure se montrera très généreux pour une mi-juin. 
Les 35 °C devraient se généraliser sur le sud du pays, et les 30 °C poursuivre leur progression plus au nord.
Si la barre des 30 °C est assez régulièrement franchie en juin dans le midi toulousain, et même de plus en plus souvent ces dernières années, celle des 35 °C reste plus rarement atteinte. À Toulouse-Blagnac par exemple, le record, pour un mois de juin, du nombre de jours avec occurrence de 35 °C est de 5 jours en juin 2003. Sur le podium, on retrouve juin 2017 et juin 2019, avec 3 jours à plus de 35 °C.

Un début de semaine toujours aussi chaud

Ces conditions anticycloniques vont se maintenir en début de semaine prochaine. La masse d’air devrait même être encore plus chaude lundi.
Une dégradation orageuse pourrait intervenir mercredi par le sud-ouest et balayer progressivement la masse d’air chaud sur le pays.