Infos météo Très fort risque d'avalanches sur les Alpes du Nord

GettyImages

Les Alpes du Nord face à un très fort risque d’avalanches

29/01/2021

Le manteau neigeux est assez épais à basse altitude avec une couche de neige poudreuse en surface. Les fortes chutes de neige débutées mercredi matin se poursuivent jusqu'à vendredi sur les Alpes du Nord. Les précipitations se sont intensifiées avec l’arrivée d’une perturbation pluvieuse active, et les limites pluie-neige remontent. Le redoux va se poursuivre vendredi et samedi avec une succession de passages perturbés. La pluie tombera donc jusqu’en moyenne montagne ces prochains jours, accentuant fortement le risque d’avalanches.

Restez informés ! Suivez l'évolution de la situation et les conseils de comportements en consultant la vigilance météorologique ici.

Des hauteurs de neige remarquables

D'importantes chutes de neige concernent depuis mercredi les Alpes du Nord. La pluie est remontée hier jeudi vers 1800 à 2000 m, voire 2200 m sur l’Isère et le nord des Hautes-Alpes.
On estime les hauteurs de neige tombées depuis hier mercredi en matinée à 2500 m :
- Haute-Savoie : 70 à 80 cm ;
- Savoie : 70 à 100 cm en Beaufortain, haute Tarentaise et Vanoise, 60 cm en haute Maurienne, 40 cm en Maurienne ;
- Isère : 40 à 70 cm en Grandes Rousses, 30 cm en Belledonne, 30 à 40 cm en Oisans.
- nord des Hautes-Alpes : 20 à 40 cm
Une importante activité avalancheuse s’est déjà produite hier jeudi, notamment en neige humide aux altitudes de la pluie, mais aussi des avalanches de neige poudreuse à plus haute altitude, parfois d’ampleur importante, notamment en haute Tarentaise et haute Maurienne.
Le risque d’avalanche est de niveau 5 (très fort) sur certains massifs de Savoie : haute Tarentaise, Vanoise et haute Maurienne. Il est de niveau 4 (risque fort) sur le reste de la Savoie, sur les massifs de Haute-Savoie, de l'Isère (sauf le Vercors) et ceux du nord des Hautes-Alpes.

Fortes précipitations

Les fortes précipitations se poursuivent ce vendredi dans les Alpes du Nord avec encore 40 à 60 mm les 24 heures suivantes.

Jeudi, les limites pluie-neige remontent rapidement sur les Préalpes, plus lentement dans les vallées intérieures : ainsi, les limites pluie-neige ce matin s’étalent entre 1 800 m sur le nord des Hautes-Alpes, environ 1 900 m en Isère, 1 700 m en Savoie et Haute-Savoie (Bauges, Aravis, Chablais) mais 1 000 à 1 200 m dans les vallées intérieures. Les limites pluie-neige remonteront partout : 2200 m sur le nord des Hautes-Alpes, 2 000 m en Isère ainsi que sur les Bauges, les Aravis et le Chablais, environ 1800 m dans les massifs internes de Savoie et de Haute-Savoie, voire un peu plus bas dans certains secteurs.

Les cumuls attendus par endroits sont d'autant plus préoccupants que s’y ajoute la fonte d'une partie du manteau neigeux au-dessous de 1 800 m.

Risque fort et durable d’avalanches

Dans un premier temps, l’activité avalancheuse spontanée sera due essentiellement à la pluie, d’abord des coulées de talus à basse altitude puis des avalanches, d’abord petites puis de plus en plus volumineuses. À plus haute altitude viendront s’ajouter des avalanches de neige poudreuse emportant la neige fraîche ainsi que la neige récente tombée ces derniers jours.

Cette activité avalancheuse pourra atteindre les secteurs routiers exposés aux avalanches ainsi qu’éventuellement les habitations les plus exposées (essentiellement aux altitudes non ou peu touchées par la pluie).

Ce type d’épisode se produit en moyenne une fois tous les 4 ans environ pour la situation de jeudi en fin d’après-midi en Savoie et Haute-Savoie, tous les 2 ans en Isère, tous les ans dans le nord des Hautes-Alpes. Mais la situation devrait encore s’aggraver vendredi dans les secteurs d’altitude élevée.

Les gros cumuls de neige tombés vendredi jusqu'à sur les Alpes du Nord ont engendré un très fort risque d'avalanches. 

Les Vosges, le Jura, le Massif central, ont également subi de fortes chutes de neige qui entraînent également un risque de coulées de neige jusqu'à vendredi sur les pentes les plus raides.