Infos météo Les Alpilles sous la fournaise.

Infoclimat / lebretondelest

L'épisode de très fortes chaleurs continue dans le Sud-Est

13/08/2021

Une masse d’air extrêmement chaud a migré de la Méditerranée orientale à la partie ouest de la Méditerranée. Elle occasionne une sévère vague de chaleur sur les pays du Maghreb. Les régions du sud-est de la France ne sont pas épargnées, avec un épisode de très fortes chaleurs, 35 à 41 °C, qui a débuté mercredi et continuera jusqu'au dimanche 15 août.

Une vigilance orange est en cours sur la Drôme et les Alpes-de-Haute-Provence, l'Ardèche, le Var et les Alpes-Maritimes pour cet épisode caniculaire. Soyez vigilants et restez informés en suivant l'évolution de la situation sur la Vigilance météorologique.

 

Des conditions caniculaires autour de la Méditerranée

Dernièrement, c’étaient surtout les Balkans qui subissaient les conséquences parfois dramatiques de ces masses d’air extrêmement chaud, en termes de canicule intense et d’incendies. La Turquie a également payé un lourd tribut à ces températures caniculaires récemment. Cette masse d’air très chaud présente des caractéristiques rares, même pour les pays bordant la Méditerranée, avec 10 à 15 degrés vers 3 000 m et 25 à 30 degrés vers 1 500 m d’altitude. 

Depuis lundi, chaque journée a été historique en Tunisie. Tunis a battu son record absolu de chaleur mardi avec 48,9 °C,  (ancien : 47,4 °C en 1983). Bejaia a battu son record absolu de chaleur avec une marge de 3,1 °C (48,4 °C ce 10 août 2021). La veille, lundi, la Tunisie avait battu son record de chaleur national d’août avec 49,0 °C. Et mercredi après-midi, c'est Kairouan qui a battu le record national tunisien avec 50,3 °C

La température a aussi atteint 47 °C en Sicile (Lentini) ce mardi. Et ce mercredi après-midi, le record de chaleur italien a été battu à Syracuse en Sicile avec 48,8 °C, valeur qui est aussi devenue le record européen de température.

Vendredi et samedi, le mercure montera probablement et localement jusqu’à 45 à 48 °C en Espagne, des records sont clairement menacés puisque le record absolu de chaleur espagnol est de 47,3 °C.

40 °C localement dans le Sud-Est et en Corse

Les régions du Sud-Est de la France ainsi que la Corse ne subiront pas le cœur de ces masses d’air torride. Sur le sud de la péninsule Ibérique, néanmoins, le mercure atteindra des valeurs très élevées. De très fortes chaleurs concernent le sud-est du pays et la vallée du Rhône, et devraient perdurer jusqu'en fin de semaine. Les températures de la nuit ne descendront pas en dessous de 20 à 23 °C, voire 25 °C localement, et les maximales avoisineront les 35 à 39 °C. On pourra atteindre ou dépasser localement les 41 °C dans l'intérieur de la Provence.

Températures prévues entre vendredi 13 et dimanche 15 août 2021 - © Météo-France.

Mercredi 11 août on a déjà au maximum :

  • 40,3 °C à Cogolin (83),
  • 39,9 °C à Les Mayons (83),
  • 39,6 °C à Cuges-les-Pins (13),
  • 39,5 °C à Monfort-sur-Argens (83),
  • 39,4 °C pour Le Luc (83),
  • 38,7 °C à Apt-Viton (84),
  • 38,5 °C à Uzès (30),
  • 37,9 °C à Moules-et-Baucels (34),
  • 37,7 °C à Nîmes (30),
  • 37,2 °C à Sartène (2A).

Jeudi 12 août on a observé au plus chaud :

  • 40,1 °C à Castirla (2B),
  • 38,3 °C à Trets (13),
  • 38,1 °C à Limoux (11),
  • 37,4 °C à Castelnaudary (11),
  • 37,1 °C à Carcassonne(11),
  • 36,8 °C à Apt(84),
  • 36,6 °C à Aix-en-Provence(13),
  • 36,0 °C à Aubenas (07).

La nuit de jeudi à vendredi les températures sont restées très élevées autour de la Méditerranée. Voici quelques températures minimales relevées :

  • 27,6 °C à Menton (06),
  • 26,6 °C à Marignana (2A),
  • 25,8 °C à Nice(06),
  • 24,0 °C à Sète (34),
  • 23,6 °C à Aigues Mortes (30),
  • 23,5 °C à Sospel (06).

Vendredi après-midi, voici quelques relevés provisoires de 17 h, écarts aux normales 1981-2010 entre parenthèses :

  • 41,2 °C à Trets (13) (+11 °C/norm),
  • 40,7 °C à Varages (83) (+10 °C/norm),
  • 40,5 °C à Montfort-sur-Argens (83) (+9°C/norm),
  • 40,2 °C à Rians (83) (+10°C/norm),
  • 40,1°C à Apt (84) (+8°C/norm) et Peyrolles-en-Provence (13) (+9°C/norm),
  • 40,0 °C à Saint-Maximin-la-Sainte-Baume (83) (+9°C/norm).

En Corse, qui connaît un été chaud jusqu’à maintenant, les températures s’annoncent très élevées d’ici la fin de semaine.

Rappelons que les 40 °C, plutôt rares au siècle dernier en France, s’observent de plus en plus fréquemment. Depuis 2010, tous les étés, sauf 2014, ont vu des 40 °C en France métropolitaine. Cet été ne déroge pas à la règle, avec 40,1 °C à Ajaccio et 40,4 °C à Propriano observés fin juillet. Cet épisode caniculaire sur le Sud-Est a donc permis à ce niveau d’être franchi sur le continent.

En Provence et en Occitanie, la journée la plus chaude de la séquence pourrait être samedi avec des températures vers 1 500 m les plus élevées.

Sur le reste du pays, la chaleur est moins marquée, beaucoup moins excessive, surtout en allant vers les régions proches de la Manche, même si on ne devrait jamais être très loin des 30 degrés en journée jusqu'au week-end.