Infos météo Soleil et chaleur sur la France la semaine prochaine.

Infoclimat / isa50

Des températures estivales la semaine prochaine

04/05/2022

Il va faire jusqu'à 30 °C en cours de semaine prochaine.

Alors que les températures sont restées douces, mais généralement sans excès depuis la mi-avril, avec des flux récurrents de nord-est sur les régions nord, le temps va se réchauffer progressivement à partir du week-end. La semaine prochaine, les maximales atteindront fréquemment des niveaux proches des moyennes de mois d’été.

25 °C dès dimanche, jusqu'à 30 °C la semaine prochaine

À partir de dimanche, les hautes pressions basées sur l’Atlantique vont s’installer plus franchement sur notre pays, et la masse d’air va commencer à se réchauffer, en lien avec l’installation de ces hauts géopotentiels. Le soleil régnera en maître sur l’ensemble du pays. Avec le soleil puissant du mois de mai, en début de semaine prochaine, la barre des 25 °C sera atteinte sur un grand nombre de régions.

Températures maximales observées et prévues à Orléans ces jours-ci. © Météo-France.

Par la suite, les températures devraient encore gagner quelques degrés, et la semaine prochaine pourrait être de plus en plus chaude, avec des maximales entre 25 et 30 °C sur une grande partie du pays, hors montagne et littoraux sous l’effet des brises puissantes à cette saison. Cette évolution semble assez robuste mais demande encore confirmation.

Anomalies de température à 2 m prévues sur l'Europe du 9 au 16 mai 2022. © Modèle du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme, développé en partenariat avec Météo-France.

Des " Saints de Glace " bien réchauffés !

Assez ironiquement et de façon anecdotique, il est possible que les fameux « Saints De Glace » (11, 12 et 13 mai) voient une chaleur assez inhabituelle, sans être exceptionnelle a priori. Le mois de mai est un mois de printemps où on peut à la fois enregistrer les dernières gelées en plaine, et à la fois observer les premières fortes chaleurs en plaine. Notons qu’en 1998, le seuil de la « forte chaleur » (30 °C) a été atteint chacun des trois jours des Saints de Glace, à Lille et Paris !