Infos météo Illustration pluie - © GettyImages

GettyImages

Météo : nouveau défilé de perturbations cette semaine

09/03/2020

Avec des hautes pressions centrées entre les Canaries, la péninsule Ibérique et l'ouest du Maghreb, et une vaste zone dépressionnaire située entre l'Islande et le nord des îles Britanniques, la France est sous l'influence d'un flux d'ouest-sud-ouest perturbé pour ce début de semaine, mais dans une ambiance plutôt douce.

Dès aujourd'hui une perturbation va s'infiltrer sur l'Hexagone

C'est d'abord le front chaud de cette perturbation qui va aborder la façade ouest dès ce lundi soir. Ce front chaud va balayer le pays durant la journée de mardi,

Après les pluies régulières du front chaud, le pays passera dans le secteur chaud de la perturbation, avec un ciel toujours aussi gris, mais des pluies ou des bruines plus faibles et éparses, des côtes de la Manche au nord de la Nouvelle-Aquitaine, jusqu'en Lorraine, l'ouest du Massif central et le Lyonnais.

Les régions les plus méridionales bénéficieront d'un temps plus lumineux, sous un soleil partiellement voilé.

Quelques éclaircies arriveront aussi à se dessiner sur l'Auvergne et dans les plaines du Sud-Ouest.

L'air doux présent sur la France mercredi - © Modèle du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme, développé en partenariat avec Météo-France

Plus doux mercredi

Mercredi, le nord du pays sera encore concerné par le secteur chaud de la perturbation avec encore quelques gouttes entre les Pays de la Loire, le Limousin et le Grand-Est.

La Bretagne, la Normandie et les Hauts-de-France verront l'arrivée du front froid de la perturbation, s'accompagnant de pluies plus continues.

Les éclaircies gagneront du terrain sur la moitié Sud, progressant également vers la Franche-Comté.

Le soleil sera généreux le long des Pyrénées et d'Auvergne-Rhône-Alpes aux régions méditerranéennes.

La douceur sera d'ailleurs remarquable sur ces régions, puisqu'on attend plus de 20 °C et des pointes jusqu'à 23/24 °C en Languedoc-Roussillon.

L'Espagne et le Portugal connaîtront aussi des températures très élevées. Les premiers 30 °C de l'année devraient d'ailleurs être atteints. Ce seuil symbolique avait été approché en février à Valence (Valencia-Aeropuerto), avec 29,6 °C le 4 février dernier.

Plus nuageux et pluvieux au nord, plus de soleil dans le sud jeudi

Ce front froid va ensuite s'enfoncer sur le pays durant la journée de jeudi, progressant sur les Pays de la Loire, le Centre-Val de Loire, l'Est parisien, la Bourgogne et le Grand-Est en perdant de l'activité. Le Nord-Ouest va retrouver un temps plus variable, alternant entre nuages et éclaircies. Quelques averses ne sont pas exclues le long du littoral de la Manche.

À l'avant de la perturbation, entre l'Aquitaine, le Lyonnais, la Franche-Comté et l'Alsace, les nuages seront prédominants, alors que les éclaircies seront plus belles de l'Occitanie aux Alpes et aux régions méditerranéennes, malgré des bancs de nuages élevés. Quelques nuages côtiers viendront tout de même contrarier le soleil sur la Côte d'Azur et sur le Languedoc.

Amélioration progressive en fin de semaine

Vendredi sera globalement partagé entre éclaircies et passages nuageux. Entre les Pyrénées et les Alpes, la perturbation maintiendra de l'humidité résiduelle et laissera un ciel un peu plus nébuleux, avec même quelques gouttes, notamment près du relief.

Samedi, l'accalmie va s'affirmer, avec des éclaircies belles sur la majeure partie du pays.

Mais déjà une nouvelle perturbation va aborder le nord-ouest. Le ciel va s'ennuager progressivement. Les nuages gagneront jusqu'en Lorraine, au Berry et à la Vendée, et de petites pluies aborderont les départements près de la Manche.

Dimanche, la perturbation rentrera un peu plus sur le pays, donnant un temps très nuageux, avec des passages pluvieux de l'ouest des Hauts-de-France à la Normandie et la Bretagne, jusqu'à la côte Aquitaine. Sur le reste du pays, les éclaircies résisteront malgré des nuages de plus en plus nombreux. La moitié est aura même une journée plutôt ensoleillée. Des entrées maritimes sont tout de même attendues autour du golfe du Lion.