A la une Cindy Souan et Lola Corre.

Météo-France

Fête des femmes de sciences : Lola Corre et Cindy Souan, au cœur de l’action

09/02/2024

À l’occasion de la journée internationale des femmes et des filles de sciences, le 11 février, Météo-France met à l’honneur deux professionnelles de la météorologie et du climat, engagées au quotidien pour assurer leur mission de service public.

Cindy Souan et Lola Corre sont respectivement cheffe prévisionniste marine et climatologue à Météo-France. Elles ont en commun un goût prononcé pour les sciences de l’atmosphère et de l’océan et le besoin de se sentir utile. Les deux femmes décrivent leur métier et leur parcours dans des vidéos produites par l’Onisep, l’opérateur de l’État chargé de produire et de diffuser l’information sur les métiers et les formations.
 

Cindy Souan, un engagement de tous les instants

Après des études d’ingénieur à l’École nationale de la météorologie, Cindy Souan a intégré Météo-France comme fonctionnaire où elle œuvre chaque jour à la sécurité des personnes et des biens. Sa mission principale ? Produire des bulletins de prévisions météorologiques et océaniques. 

En tant que cheffe prévisionniste marine au centre national de prévision à Toulouse, elle encadre une équipe de trois personnes chargée d’anticiper la Vigilance vague-submersion sur la métropole. Elle gère aussi des urgences telles que l’assistance au sauvetage d’homme à la mer, le repérage de dérives de bateaux et de pollutions marines. Des responsabilités qu’elle assume avec le sentiment d’être à sa place, « au cœur de l’action ».

Lola Corre, « investie dans une cause cruciale »

Lola Corre sourit lorsqu’elle évoque ses 11 ans d’études avant de rejoindre Météo-France comme climatologue. Cet intérêt pour les études, elle le retrouve au quotidien dans son métier qui consiste à étudier le climat passé et ses évolutions futures. Elle collabore aussi régulièrement avec des chercheurs pour produire des données, les analyser et les mettre en forme.

Un travail demandant une grande rigueur scientifique, mais aussi des qualités de communicante et de pédagogue afin de partager ces informations au grand public. Aujourd’hui, responsable adjointe au Département Études et Modélisation pour l’Adaptation, Lola Corre est sur tous les fronts, et se sent « utile et investie dans une cause cruciale ».