Planète Il a fait très froid à Varsovie (Pologne)

GettyImages

Europe : un continent partagé entre chaud et froid

20/01/2021

L’Europe est à ce jour coupé en deux : l’air doux s’infiltre progressivement depuis l’océan Atlantique alors que le froid sévit dans les régions de l’Est. Plusieurs villes en plaine ont d’ailleurs enregistré de forts gels sans même dépasser les 0 °C au meilleur de la journée. L’enchaînement de perturbations océaniques prévu pour les jours à venir risque de briser ce contraste en amenant l’air doux plus loin dans les terres.

Contraste thermique sur l’Europe

Le froid significatif à l’est est dû à la présence d’une masse d’air polaire en altitude qui s’est infiltrée par le nord ainsi qu’à des chutes de neige tenace abaissant nettement les températures. En Europe occidentale, le basculement de flux en sud/sud-ouest depuis mardi a permis la remontée du mercure.

Géopotentiel à 500 hPa et température à 800 hPa mardi 19 janvier 2021 à 06 UTC - © Modèle du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme, développé en partenariat avec Météo-France

 

Plus doux sur l’ouest de l’Europe

En France, par exemple, la ville de Tarbes (65) a atteint au maximum 17,7 °C  mardi 19 janvier contre 7,5 °C trois jours auparavant.  Ailleurs vers la péninsule Ibérique, alors que le thermomètre affichait des valeurs extrêmement basses la semaine dernière notamment en Espagne, celui-ci est monté à 22 °C le 18 janvier à Valence alors qu’il était proche de 10 °C en début de semaine dernière. Les températures minimales descendent toutefois encore en dessous de 0 °C par endroits.

Glacial sur l’Europe de l’Est

À l’est des Alpes, le ressenti est tout de même bien plus froid. Voici des exemples de températures minimales relevées durant les trois derniers jours dans quelques pays (altitudes entre parenthèses) :

  • Pologne : Suwalki (184 m) :  -26,4 °C le 18/01 ;
                     Varsovie (106 m) : -20,6 °C le 18/01.
  • Ukraine : Rivne (231 m) :  -23,7 °C le 19/01 ; 
                    Kiev (166 m) : -18,2 °C le 17/01.
  • Russie : Brjansk (217 m) :  -22,4 °C     le 18/01 ; 
                   Moscou (190 m) : -23,6 °C le 17/01.
  • Biélorussie : Slavgorod (170 m) : -24,1 °C le 19/01 ; 
                         Minsk (234 m) : -25,0 °C le 17/01.
  • Roumanie : Bacau (175 m) : -21,1 °C le 19/01 ; 
                        Bucarest (91m) : -12,1 °C le 18/01.

Jeudi et vendredi de l’air plus doux gagnera progressivement l’Europe orientale et l’air le plus froid se retranchera en Russie.

Températures maximales relevées le mardi 19 janvier 2021en Europe. © Météociel.