Infos climat 2020, année la plus chaude

GettyImages

2020 : année la plus chaude à l’échelle du globe selon Copernicus

08/01/2021

Le service européen Copernicus sur le changement climatique (C3S), auquel contribue Météo-France, a annoncé aujourd’hui que l’année 2020 a rejoint 2016 sur la plus haute marche du podium des années les plus chaudes dans le monde depuis le début des enregistrements fiables des données météorologiques (environ 1850).

0,6 °C au-dessus de la normale

En 2020, la température moyenne sur le globe a été 0,6 °C plus chaude que la normale de référence 1981-2010 et 1,25 °C plus chaude que la moyenne de l’ère préindustrielle 1850-1900, comme en 2016.

C3S relève que les 6 dernières années ont été les 6 années les plus chaudes jamais enregistrées. Après 2020 et 2016 à égalité, on trouve 2019 à la 3e place, puis 2017, enfin 2018 et 2015 ex æquo.

C3S précise que l’année 2020 égale le record de 2016 malgré un refroidissement dû à la présence du phénomène La Niña, alors que 2016 avait été marqué par un fort épisode El Niño, phénomène océanique naturel, qui en général tend à faire monter la température à l’échelle du globe, alors que la Niña a l’effet contraire. En 2016 on avait estimé la contribution de El Niño à 0,1 à 0,2 °C . Sans ces phénomènes, 2020 aurait été largement en tête.

Le plus grand écart à la normale a été concentré en 2020 sur les régions de l’Arctique et de la Sibérie du Nord, avec jusqu’à plus de 6 °C au-dessus de la normale.

Écart à la normale de référence de la température moyenne sur le Globe - © C3S

2020, année la plus chaude en Europe également

En Europe aussi l’année 2020 a été la plus chaude, 1,6 °C au-dessus de la normale de référence 1981-2010, 2,2 °C au-dessus de l’ère préindustrielle et 0,4 °C au-dessus de la valeur de 2019, année la plus chaude jusque-là.

En France également, l’année 2020 a été la plus chaude jamais enregistrée.