Infos climat Bayonne ce mercredi matin sous le soleil et la douceur.

Viewsurf.com

Douceur basque

22/12/2021

Après le temps très perturbé qui a sévi sur le Pays basque et le Sud-Ouest au cours des dernières semaines, c’est un temps bien plus agréable qui s’est installé ces derniers jours avec une douceur très agréable.

Un flux de sud qui apporte une belle douceur

Depuis le début de la semaine, le flux s’est orienté au sud, avec un bel effet de foehn qui s’est mis en place sur l’ouest des Pyrénées. La masse d’air  s’est donc réchauffée significativement, avec à la clé des températures bien douces sur le Pays basque, le Béarn et la Bigorre. 

À Cambo-les-Bains le mercure a grimpé,  mardi 21 décembre, à 19,8 °C (+7 °C par rapport à la normale), à Socoa  19,7 °C (+6 °C par rapport à la normale),  à Orthez 18,9 °C (+7 °C par rapport à la normale), à Biarritz  18,8 °C (+6 °C par rapport à la normale), à Vic-en-Bigorre 18,3 °C  (+7 °C par rapport à la normale), à Tarbes 18,2 °C  (+7 °C par rapport à la normale),  à Pau 17,9 °C (+6 °C par rapport à la normale).

Cette douceur sera encore de mise les jours prochains et cela jusqu’à Noël, même si les températures s’annoncent toutefois moins élevées.

Une douceur à la période de Noël, ce n’est pas inhabituel au Pays basque

Décembre 1983  

Le 24 décembre le thermomètre s’approche des 25 °C à Biarritz avec 24,4 °C ; le 25 décembre il fait 21,4 °C à Socoa.

Décembre 2015

C’est le mois le plus chaud jamais enregistré dans le sud-ouest de la France depuis plus d’un siècle. Le 19 décembre, au pied des Pyrénées, à Pau, les 25,4 °C enregistrés sont 13,9 °C au-dessus de la normale ; à Biarritz le thermomètre affiche 23,9 °C. Le 28 décembre, le mercure ne descend pas en dessous de 15,7 °C à Mendive (64), 16,1 °C à Bustince (64).
Décembre 2012 : le 23 décembre, à Bustince (64), le mercure dans l’après-midi se hisse à 25,2 °C, à Oloron (64) à 24,8 °C, à Orthez (64) à 23,4 °C.

La douceur de décembre 2018

Cet épisode s’illustre par la douceur remarquable en altitude : du 22 au 27 décembre 2018,  les températures nocturnes et diurnes sont particulièrement élevées en haute montagne dans les Pyrénées où il ne gèle pas (excepté au Pic du Midi certaines nuits).
Pour Noël, la température minimale du Pic du Midi est de +1,7 °C (pseudo-normale de -9,2 °C) et 3,0 °C le 26 décembre. 

Effet de foehn

Lorsqu'un courant aérien rencontre un relief suffisamment large, la masse d'air franchit l'obstacle en s'écoulant par-dessus. Au vent du relief, ces parcelles d'air sont alors soumises à une détente et se refroidissent. Leur température atteint souvent celle du point de condensation où les nuages se forment. Parfois des précipitations de pluie ou de neige apparaissent, évacuant une partie de l'eau transportée par le flux d'air.

Puis, sous le vent du relief (une fois les sommets franchis), l'air subit au contraire une compression qui le réchauffe, plus ou moins selon la part d'humidité perdue précédemment. C'est cette modification - souvent très sensible - que l'on appelle l'effet de foehn. 

Effet de foehn. © Météo-France.

Au Pays basque, le flux d'air vient du sud et s'assèche donc, et se réchauffe en passant les Pyrénées.