Infos climat Beau temps près de Marseille fin décembre 2021.

Infoclimat / Oliv13

Hiver météorologique : records de douceur et sécheresse dans le Sud-Est

03/03/2022

Le printemps météo a débuté le 1er mars, laissant derrière lui un hiver 2021-2022 plutôt doux, marqué par un épisode de grande douceur fin décembre-début janvier.

Durant l’hiver 2021-2022, qui s’est terminé lundi 28 février, la France a été souvent sous l’influence de conditions anticycloniques. Les perturbations ont été peu fréquentes sur le sud du pays mais se sont accompagnées de fortes chutes de neige et de précipitations abondantes sur les Pyrénées début décembre, puis début janvier, provoquant d’importantes crues et inondations, des Landes et des Pyrénées-Atlantiques à l’Ariège. En revanche, sur le Sud-Est et la Corse, les pluies ont été quasi absentes.

Sur le nord du pays, les passages perturbés ont été assez rares mais parfois agités, notamment du 16 au 21 février avec une succession de quatre tempêtes. Plusieurs épisodes tempétueux ont également concerné le pourtour méditerranéen et la Corse. Malgré un pic de froid du 20 au 22 décembre puis un net refroidissement du 12 au 27 janvier, une grande douceur a dominé sur l’ensemble du pays avec de nombreux records fin décembre-début janvier, puis mi-février.

Les régions du sud du pays ont été marquées par la douceur, avec des températures qui ont battu des records, notamment fin décembre.

Fin décembre, une semaine de Fêtes jamais aussi douce

La fin de l’année 2021 a été la plus douce jamais mesurée en France depuis 1947. Les températures ont été pendant huit jours 5 °C plus chaud que la normale, avec un indicateur thermique national* de 10,7 °C entre le 24 et le 31 décembre. Cette fin d'année 2021 s’est placée ainsi sur la première marche du podium, devant 2002 (10,5 °C) et 2015 (9,8 °C).

Palmarès de l'indicateur thermique national pour la période du 24 au 31 décembre. © Météo-France.

*Moyenne de température moyenne calculée à partir de 30 stations représentatives.

Pendant cette période, des records mensuels de températures maximales (en rouge) et minimales (en bleu) élevées ont également été battus :

Records mensuels de températures maximales et minimales élevées battus fin décembre 2021. © Météo-France.

Des précipitations déficitaires dans les régions du Sud-Est

Les passages perturbés ont été moins fréquents qu’à l’ordinaire sur la quasi-totalité du pays, notamment sur la moitié ouest et le Sud-Est. Sur l’ensemble de la saison, il a plu moins de dix jours, du Roussillon au Gard ainsi que sur l’est du Var et les Alpes-Maritimes.

Rapport à la moyenne mensuelle des cumuls de précipitation à Sète (34), Fréjus (83) et l'Île Rousse (20) ces derniers mois. © Météo-France.