Infos climat Automne.

Infoclimat, Jerome Drevici

Un automne ensoleillé mais souvent assez frais

30/11/2021

Bilan provisoire au 29 novembre 2021
(Automne météorologique : septembre-octobre-novembre)
Cet automne 2021, les conditions anticycloniques ont dominé, tout particulièrement sur la moitié nord de l’Hexagone qui a bénéficié d’un ensoleillement très généreux dans une ambiance souvent assez fraîche.

Après un mois de septembre au 6e rang des mois de septembre les plus chauds depuis 1900, l’automne 2021 a été ponctué de plusieurs refroidissements marqués. Il s’est achevé par une offensive hivernale fin novembre avec des chutes de neige très abondantes sur l’ensemble des massifs et jusqu’en plaine sur un large quart nord-est. Les passages perturbés ont été assez peu fréquents mais souvent très actifs avec de fortes précipitations et des vents parfois violents. La tempête Aurore a balayé la moitié nord de la France les 20 et 21 octobre. Sur l’ouest du pays, des cumuls de pluie exceptionnels ont été enregistrés le 8 septembre dans le Lot-et-Garonne provoquant des inondations spectaculaires dans l’Agenais, puis du 2 au 3 octobre en Loire-Atlantique. Le Sud-Est et la Corse ont également été touchés par plusieurs épisodes méditerranéens intenses. Des pluies orageuses diluviennes se sont abattues le 14 octobre à l’ouest de Nîmes (Gard) et sur l’ouest du Massif central ainsi que du 3 au 4 octobre sur les Cévennes et dans la région de Marseille (Bouches-du-Rhône), puis du 9 au 11 novembre sur la Corse au passage de la tempête Blas et du 23 au 25 novembre sur l’ouest du Languedoc-Roussillon.

Températures

Après un début d’automne très chaud, les mois d’octobre et novembre ont été plus conformes à la saison avec toutefois quelques périodes de douceur alternant avec plusieurs pics de fraîcheur marquée, notamment la nuit. Les températures, globalement proches des valeurs de saison du Sud-Ouest au Nord-Est, ont été en moyenne souvent plus de 1 °C au-dessus de la normale, de la Bretagne aux Hauts-de-France, sur le littoral corse ainsi que sur la Côte d’Azur et plus localement sur la côte provençale, le Limousin et l’ouest de l’Auvergne.  À l’échelle de la France et de la saison, la température moyenne devrait être supérieure à la normale* de 0,4 °C.

Évolution des températures minimales et maximales quotidiennes en France par rapport à la normale quotidienne, du 1er septembre au 28 novembre 2021.

Écart à la moyenne saisonnière de référence 1981-2010 de la température moyenne en France, en l’automne 2021.

Précipitations

Les précipitations ont été moins fréquentes qu’à l’ordinaire en automne sur une grande partie de l’Hexagone mais localement très abondantes lors des épisodes de fortes précipitations. Elles ont été déficitaires sur une grande partie de l’Hexagone et l’ouest de la Corse. Le déficit a atteint 20 à 50 %, du Grand Est au nord des Alpes, des Landes au sud des Pays de la Loire et du Centre-Val de Loire ainsi que plus localement des Alpes-Maritimes à l’est du Var, sur le sud-ouest du Massif central et le littoral occidental de l’île de Beauté. En revanche, elles ont été par endroits excédentaires de plus de 20 %, des Pyrénées-Orientales et de l’Aude à la Haute-Garonne, du Gers et du Lot-et-Garonne à l’Allier, de l’est de l’Hérault à la Provence et sur l’est de la Haute-Corse.  En moyenne sur la France, la pluviométrie devrait être déficitaire* de plus de 15 %.

Cumul saisonnier des précipitations en France, en l’automne 2021.

Rapport à la moyenne saisonnière de référence 1981-2010 des cumuls de précipitations en France, en l’automne 2021.

Ensoleillement

L’ensoleillement a été excédentaire** de plus de 10 % sur une grande partie de l’Hexagone. L’excédent a généralement dépassé 20 % sur la moitié nord, voire 30 % des Pays de la Loire à l’Île-de-France et aux Hauts-de-France ainsi que plus localement sur le Grand Est et la Bourgogne. Il a été plus conforme à la saison, de la côte landaise à la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, en Corse et sur le nord du Massif central, voire localement déficitaire de plus de 10 % sur les Pyrénées centrales.

*Moyenne de référence 1981-2010.
**Moyenne de référence 1991-2010.

Rapport à la moyenne saisonnière 1991-2010 de la durée d’ensoleillement en France, en l’automne 2021.