Planète Image du satellite GOES16 le 27 août à 1150 UTC montrant Nora et Ida de chaque côté du Mexique.

Météo-France

Deux ouragans possibles de part et d’autre du Mexique

27/08/2021

Le pic de la saison des cyclones en Atlantique se déroule souvent vers mi-août. Près de l’Amérique du Nord, deux tempêtes tropicales (catégorie inférieure au premier stade d’ouragan selon l’échelle Saffir-Simpson*) sont suivies de près et sont propices à une intensification pour le week-end : l'une dans l'Atlantique et l'autre à l'est du Pacifique.

Ida à l’est dans le golfe du Mexique

Ida s’est formée à l’ouest de la Jamaïque, hier jeudi, dans la mer des Antilles. Aux dernières nouvelles (9 UTC, 05 h 00 locales), la pression en son centre est estimée à 1001 hPa, et Ida est accompagnée de vents moyennés qui sont de l’ordre de 75 km/h. Elle est en train de traverser les îles Caïmans et se dirige vers le nord-ouest à une vitesse de 24 km/h.

Il est prévu qu’Ida passe ensuite proche voire sur les îles Youth ainsi que l’ouest de Cuba plus tard dans la journée. Puis, cette nuit et samedi, elle devrait rejoindre la partie sud-est et centrale du golfe du Mexique. En passant par les eaux chaudes du bassin, elle devrait se renforcer pour atteindre la catégorie 1 d’ouragan avant de se diriger vers la Louisiane. D’après les dernières prévisions de la NOAA , il est probable que la tempête tropicale atteigne in fine le haut de la catégorie 2. Les côtes sud des USA sont donc également menacées dont la Louisiane, le Mississippi, la Nouvelle-Orléans et l’Alabama.

Pour l’instant, on attend des cumuls en moyenne compris entre 150 et 250 mm et jusqu’à 375 mm du côté de la Jamaïque, voire localement 500 mm entre les îles Caïmans et l’ouest de Cuba.

Lors du paroxysme d’Ida, les vents pourraient atteindre en moyenne plus de 150 km/h autour de son centre avec des rafales pouvant approcher les 200 km/h.

Ida : trajectoire et impact en terme de vent prévus. © NOAA/National Hurricane Center

Nora à l’ouest dans le Pacifique

De l’autre côté dans le Pacifique est, une seconde tempête tropicale du nom de Nora approche le littoral sud-est du Mexique et devrait effleurer les côtes occidentales du pays jusqu’à la péninsule de la Basse-Californie lundi. La tempête se dirige dans cette direction à une vitesse pour le moment de 19 km/h. Nora devrait également s’intensifier pour atteindre la catégorie 1 des ouragans lors de la journée de samedi.

À 04 h 00 locales/09 UTC ce vendredi, la pression du cœur de Nora fut estimée à 999 hPa.

Ses vents moyens (pour l’instant proches de 85 km/h) peuvent concerner des zones éloignées jusqu’à 370 km du cœur. À son stade le plus intense, Nora pourra générer des vents moyens compris entre 120 et 150 km/h avec des rafales parfois plus fortes.

Pour les régions concernées, les pluies prévues devraient s’échelonner entre 200 et 300 mm en moyenne avec de possibles maximums locaux de 500 mm.

Toutes ces pluies provoquées par Nora ou Ida favoriseront des glissements de terrains, des ruissellements ou encore des inondations soudaines. Ces dernières pourront même être observées avant près des côtes à cause de l’approche des tempêtes (fortes vagues, houle, marées de tempête).

Nora : trajectoire et impact en terme de vent prévus. © NOAA/National Hurricane Center

*Cette échelle sert à mesurer les catégories des ouragans. Elle comprend 5 niveaux, 1 correspondant aux ouragans les plus faibles et 5 aux plus violents.