Planète Illustration globe terrestre - © GettyImages

GettyImages

Climat : novembre le plus chaud dans le monde

08/12/2020

Alors qu’aujourd’hui 8 décembre on célèbre la journée mondiale du climat, le mois de novembre vient d’établir un nouveau record de chaleur sur le globe, selon le programme européen Copernicus. L'année 2020 devrait être sur le podium des années les plus chaudes jamais mesurées sur la planète.

Avec une anomalie de +0,77 °C par rapport aux normales 1981-2010, ce mois de novembre 2020 vient de battre les mois de novembre 2019 et 2016 qui présentaient des anomales de +0,64 °C.
Cette anomalie chaude est exceptionnelle, puisqu’il s’agit de la 4e anomalie la plus élevée après les mois de février 2016 (+0,88 °C), mars 2016 (+0,82 °C) et février 2020 (+0,80 °C).

La période de douze mois allant de décembre 2019 à novembre 2020 se situe à 1,28 °C au-dessus des températures de l'ère préindustrielle, explique Copernicus. 

L'Organisation météorologique mondiale (OMM) a ainsi annoncé que 2020 serait sur le podium des années les plus chaudes. Les données provisoires la placent pour l'instant deuxième derrière 2016, mais l'écart étant faible, le classement pourrait changer. Les années 2015 à 2020 sont les six les plus chaudes jamais enregistrées.

Anomalie de température à la surface du globe entre décembre 2019 et novembre 2020 - © Copernicus

 

Des records de chaleur en Europe

À l’échelle de l’Europe, ce mois de novembre présente une anomalie de +2,2 °C par rapport aux normales 1981-2010 et vient se classer directement en 2e position, ex æquo avec novembre 2009, mais derrière novembre 2015 (+2,4 °C d’anomalie).
Hormis le sud-est du continent, la quasi-totalité de l’Europe a connu un mois de novembre chaud, en particulier la partie nord. 
Des records de chaleurs mensuels ont été d’ailleurs égalés ou battus.
La journée du 6 novembre est d’ailleurs exceptionnelle, puisqu’en Suède le record mensuel à été égalé à Gladhammar (18,4 °C), et en Finlande, le record mensuel a été battu à Mariehamm (16,6 °C),  pulvérisant de près de 2 degrés l’ancien record (14,7 °C à Kemiösaari).
La Norvège a même enregistré son mois de novembre le plus chaud (+4,6 °C par rapport aux normales, ex aequo avec novembre 2011).
Enfin, avec +1,9 °C d’anomalie par rapport aux normales 1981-2010, l’automne météorologique (septembre, octobre, novembre) 2020 est l’automne le plus chaud jamais observé en Europe, dépassant l’automne 2006 (+1,5 °C d’anomalie).

Anomalie de température à la surface du globe en novembre 2020 - © Copernicus

Chaleur autant dans l’hémisphère Sud qu’au Nord

Des vagues de chaleurs observées dans l’hémisphère Sud (Australie, Malawi …). Autre record remarquable, celui de la température la plus chaude jamais observée dans l’hémisphère Nord durant un mois de novembre. 
Avec 44,8 °C à San Francisco (Mexique, État de  Sinaloa) et Tubares (Mexique, État de Chihuahua), un nouveau record mensuel est établi. Le précédent record de 44,4 °C ( à Dallol, en Éthiopie) datait de novembre 1961.