Infos climat Illustration eau

GettyImages

Situation hydrologique au 1er janvier 2020

08/01/2020

Des perturbations souvent actives se sont succédé sur une grande moitié nord de la France en décembre 2019.

La pluviométrie en excédent de 40%

Elles ont été moins fréquentes sur les régions méridionales, mais les pluies ont été abondantes le long des Pyrénées, sur le Limousin, l'ouest et le sud du Massif central, la Corse-du-Sud ainsi qu'à l'est du Rhône. Le Var et les Alpes-Maritimes ont été particulièrement affectés par deux épisodes méditerranéens intenses les 1er et 20, avec des pluies diluviennes qui ont provoqué des inondations. En moyenne, sur l'ensemble du pays, la pluviométrie a été excédentaire* de près de 40 %.

Si décembre 2019, quoique bien arrosé, ne présente pas de caractère exceptionnel, le cumul de pluie moyen sur la France depuis octobre est le plus élevé enregistré depuis 1959 avec un excédent proche de 60 %.

L'humidification des sols, qui a débuté en octobre sur l'ensemble du pays, s'est poursuivie durant les mois de novembre et décembre, suite aux fortes précipitations sur des sols saturés. L'humidité des sols est ainsi redevenue conforme à la normale sur la totalité du pays.

France - Rapport à la normale 1981/2010 du cumul mensuel de précipitations - décembre 2019

*Normales de précipitations : moyenne de référence 1981-2010.