Température Route enneigée.

© Météosite Mont Aigoual.

Qu’est-ce qu’une vague de froid ?

25/02/2020

Une vague de froid est un épisode de froid intense pendant plusieurs jours consécutifs sur une large étendue géographique. Comment ce phénomène se produit-il ? Quels dangers représente-t-il ? Quel est le rôle de Météo-France dans le dispositif " Grand froid " ?

Caractérisation d’une vague de froid

Une vague de froid est caractérisée par sa persistance, son intensité et son étendue géographique. On parle de vague de froid lorsque l'épisode dure au moins deux jours et que les températures atteignent des valeurs nettement inférieures aux normales saisonnières de la région concernée.

Le grand froid, comme la canicule, constitue un danger pour la santé de tous. Les périodes de grand froid sont propices à la survenue d'autres phénomènes météorologiques potentiellement dangereux, comme la neige et le verglas, qui peuvent affecter gravement la vie quotidienne en interrompant la circulation routière, ferroviaire ou le trafic aérien.

En France métropolitaine, les températures les plus basses de l'hiver surviennent habituellement en janvier ou février sur l'ensemble du pays. Mais des épisodes précoces (en novembre ou décembre) ou tardifs (en mars) sont également possibles.

Neige et froid le 29 novembre 2010. © Météosite Mont-Aigoual.

« Plan grand froid » : le rôle de Météo-France

Météo-France participe depuis 2002 au dispositif " Grand froid " destiné à secourir les personnes sans-abri. L'établissement fournit aux autorités des prévisions pour les trois jours à venir de températures, de températures ressenties et de vents en précisant le niveau de froid prévu par un indicateur coloré (froid, grand froid et froid extrême).

Par ailleurs, depuis novembre 2004, la carte de vigilance de Météo-France intègre le risque de grand froid. Elle a été activée (niveau orange) pour la première fois en 2009.

Carte de vigilance météorologique diffusée le 19 décembre 2009. © Météo-France.

Plan grand froid : comment ça marche ?

Du 1er novembre au 31 mars*, Météo-France assure une surveillance de l'intensité du froid pour les différents acteurs du dispositif**. Les températures minimales et maximales, le vent et les températures ressenties associées prévus sont calculées pour une ou deux stations de référence de chaque département.

Ces températures ressenties sont le principal critère considéré par les prévisionnistes de Météo-France pour déterminer le niveau de vigilance « Grand froid ». D'autres indicateurs météorologiques, comme l'humidité, le taux de confiance dans la prévision, la durée du froid, l'étendue géographique peuvent également être pris en compte dans la décision finale de la couleur de vigilance.

Lorsqu'un épisode de grand froid est prévu, Météo-France alerte les autorités qui décident des éventuelles mesures préventives et curatives à mettre en œuvre en fonction de l'impact prévisible ou avéré de la vague de froid. Elles répondent aux besoins sanitaires et sociaux des populations, notamment les plus vulnérables.

Le pictogramme « Grand froid » de la carte de vigilance météorologique. © Météo-France.

*La période d'activation peut être avancée ou prolongée si les conditions météorologiques l'exigent.

**Services des ministères des Solidarités et de la Santé, de la Cohésion sociale et de l'Intérieur (DGS, ARS, InVS, Cire, aux DGCS, DDCS, DDCSPP, aux DRJSCS, et pour la région parisienne aux UT- DRHIL et DRHIL, Cogic, COZ et préfectures).