Température Lac gelé à Saint-Mandé (Île-de-France) le 3 février 2012.

© Pascal Taburet - Météo-France.

Les situations météo propices aux vagues de froid

25/02/2020

Trois grands scénarios météorologiques peuvent donner des épisodes froids sur l'Europe : un flux de nord apportant de l’air polaire, un flux d'est ou de nord-est apportant de l'air très froid et sec, un flux d'est ou de nord-est apportant de la neige. Au cours d'une vague de froid, la situation météorologique peut suivre l'un de ces trois scénarios ou les trois successivement.

Flux de nord

Un flux de nord apporte de l'air polaire jusque sur la France entre un anticyclone positionné vers l'Islande et le Groenland et une dépression sur la Scandinavie. Cette situation dure rarement plus de quelques jours. Elle donne sur l'Hexagone un temps perturbé, instable et assez froid.

Flux d’est ou de nord-est accompagné d’un vent glacial

Un flux d'est ou de nord-est apporte de l'air très froid et sec, accompagné d'un vent d'est ou de nord-est glacial sur l'Hexagone. Ce flux résulte soit d'un anticyclone situé vers la Scandinavie, soit d'une extension de l'anticyclone de Sibérie. Cette configuration peut perdurer jusqu'à une dizaine de jours. La sensation de froid est alors renforcée par le vent. Ce scénario était dominant durant les vagues de froid de février 1956 et de janvier 1963, deux des plus marquantes depuis 1950.

Lac du bois de Boulogne (Île-de-France) gelé en février 1956. © Météo-France.

Flux d’est ou de nord-est accompagné de neige

Un flux d'est ou de nord-est froid humide et perturbé apporte de la neige sur tout le pays, y compris sur le littoral méditerranéen. L'action de l'anticyclone situé sur l'Europe du Nord (Scandinavie ou extension de l'anticyclone de Sibérie) est contrariée par une zone dépressionnaire généralement positionnée sur l'Europe du sud. Cette situation peut durer jusqu'à une semaine. Au cours des éclaircies nocturnes, les températures peuvent atteindre des valeurs particulièrement basses sur les sols enneigés. C'est ce qui s'est passé durant les vagues de froid de janvier 1985 et janvier 1987.

Situation météorologique du 17 janvier 1987, de nombreux records de froid sont relevés surtout dans la moitié sud-ouest de la France. © Météo-France.