Infos climat Un printemps qui s'annonce de saison

GettyImages

Printemps calendaire : nos prévisions saisonnières

25/03/2021

Chaque mois, un groupe d'experts de Météo-France et de Mercator Ocean (le centre français d'analyses et de prévisions océaniques) élabore des prévisions pour les trois mois à venir. Les prévisions saisonnières permettent de dégager une tendance générale à l'échelle de l'Europe de l'Ouest sur le trimestre qui suit (plus ou moins chaud, ou plus ou moins humide que la normale).

Pour le trimestre avril-mai-juin 2021, sur la France, un scénario proche des normales est privilégié pour les températures. Au niveau des précipitations, des conditions sèches sont plus probables sur le sud du pays, ailleurs aucune tendance ne se dégage.

Retrouvez l'intégralité du bulletin de prévisions saisonnières ici.

Températures en Europe

Sur la Scandinavie, l’est de l’Europe et l’est du bassin méditerranéen, la probabilité d'un scénario chaud est majoritaire. Ailleurs, aucune option n'est privilégiée.

Prévisions saisonnières probabilistes de températures pour le le trimestre avril-mai-juin 2021. © Météo-France.

Précipitations en Europe

Sur la Scandinavie et l’Islande, un scénario humide est probable, tandis qu’une tendance sèche est privilégiée sur le sud de l’Europe. Ailleurs, aucune option n'est privilégiée.

Prévisions saisonnières probabilistes de précipitations pour le le trimestre avril-mai-juin 2021. © Météo-France.