A la une Massif du Pelvoux, au-dessus de Vallouise (à droite, les pistes de Puy Saint Vincent). Photo prise à 2300 m, vue vers le Sud-Est. La couche de neige fraîche atteint 40 cm, elle n'a pas tenu en fond de vallée vers 1100 m/1200 m.

Météo-France / Gaëtan Heymes

Montagne : enneigement toujours contrasté sur les massifs français

23/02/2024

L'enneigement au 23 février est toujours très déficitaire sur les Pyrénées. Les Alpes connaissent un regain. En moyenne montagne (Vosges, Jura et Massif central), la neige est revenue saupoudrer les sommets au dessus de 1200 m.

Attention, en montagne les conditions peuvent changer rapidement. Les risques d’avalanche ont augmenté sur la plupart des massifs où il a neigé. Randonneurs et skieurs hors pistes, informez-vous en consultant les les bulletins d’estimation du risque avalanche, la Vigilance météorologique et renseignez-vous localement auprès des professionnels de la montagne avant de partir.

Vendredi 23 février au matin, le paysage sur l’ensemble des reliefs a retrouvé un aspect plus hivernal au passage de la dépression Louis. En fin d’épisode avec une brusque chute des températures, les pentes de tous les reliefs ont blanchi le plus souvent vers 1200 m mais cette couche de neige fraîche est bien modeste jusqu’à 1800 m. Plus haut, les Alpes du Nord et les Hautes-Alpes ont été les mieux servies notamment en Haute-Savoie et au nord de la Savoie puis dans les secteurs des Écrins et du Champsaur (30 cm à 50 cm en haute altitude, 10 à 20 cm à 1500 m). Il a moins neigé sur les massifs les plus au sud des Alpes (10 cm en altitude) de même que sur les Pyrénées (5 à 10 cm) et vers les sommets du Massif-Central, du Jura et des Vosges. 

Cet apport de neige fraîche est souvent trop faible pour améliorer significativement l’enneigement qui reste déficitaire sur tous les massifs en dessous de 1800 à 2000 m, très déficitaire à toute altitude sur les Pyrénées et toujours nettement excédentaire en altitude sur la majeure partie des Alpes.

Pour les jours suivants : les températures vont rester plutôt fraîches et le temps passagèrement perturbé. Ainsi, des précipitations vont à nouveau se produire sur les massifs, parfois sous forme de pluie en moyenne montagne, et apporter de la neige dont la quantité reste à préciser sur les Pyrénées, les Alpes et la Corse. 

Retrouvez notre point enneigement complet.