Planète Après Eta, Iota se dirige vers l'Amérique centrale

Météo-France

Ouragan : après Eta, Iota touche l'Amérique centrale

17/11/2020

L’ouragan Iota est le 30e phénomène cyclonique nommé dans l’Atlantique nord en 2020. C’est un record (ancien record : 28 phénomènes nommés en 2005). Jamais, depuis le début des relevés, une saison des ouragans sur l'Atlantique n'avait compté 30 phénomènes nommés.

Un ouragan majeur

Lundi 16 novembre, l’ouragan Iota a brièvement atteint la catégorie 5  sur l’échelle de Saffir-Simpson. Les vents moyennés sur une minute ont atteint 260 km/h près du centre. Les rafales de vent ont dépassé les 300 km/h. Il s'agit de l'ouragan de catégorie 5 le plus tardif depuis le début des mesures. Le précédent cyclone catégorie de 5 le plus tardif était Camagüey du 5 au 8 novembre 1932.

Après Eta, Iota touche l'Amérique centrale

Cette nuit, Iota a atterri sur le nord-est du Nicaragua en catégorie 4. Les vents moyennés sur une minute atteignaient les 250 km/h. Iota continue sa route vers le sud du Honduras, puis vers le Salvador à une vitesse de 15 km/h, en faiblissant rapidement. À 9 h (heure de Paris), il a été rétrogradé en catégorie 2, avec des vents moyennés sur une minute de l’ordre de 165 km/h. Il devrait se dissiper au-dessus de l’Amérique centrale dans la nuit de mercredi à jeudi. La trajectoire de Iota est proche de celle de l’ouragan Eta (catégorie 4) qui avait déjà touché le Nicaragua et le Honduras entre le 2 et le 5 novembre avec des conséquences dévastatrices.

La trajectoire prévue par les services américains.

Début de la saison cyclonique dans l'océan Indien

La saison cyclonique débute dans l’océan Indien. Vendredi 13 novembre, la tempête tropicale Alicia a été nommée. Elle s’est intensifiée pour atteindre le stade de cyclone ce lundi 16, avec des vents maximaux moyennés sur 10 minutes à 130 km/h. Alicia est en train de faiblir et a été rétrogradé en dépression tropicale aujourd’hui. Ce cyclone n’a touché aucune terre.

Une saison record