Précipitations Illustration avalanche

Getty Image

Avalanche : comment s'informer ?

27/02/2020

Météo-France fournit directement aux pratiquants de la montagne la meilleure information météorologique possible. Pour cela, elle utilise différents canaux.

L'échelle de risque d'avalanche

L'échelle européenne de risque d'avalanche, adoptée par tous les pays de l'arc alpin dès 1993, compte cinq niveaux allant de 1 (risque faible), à 5 (risque très fort). Elle a été élaborée en concertation avec l'ensemble des services européens de prévision avalanche. Ils se sont également accordés sur d'autres règles, comme celle de n'appliquer cette information de synthèse dans les bulletins que sur des zones géographiques d'au moins 100 km2. Utilisée depuis plus de 20 ans dans toute l'Europe, elle est bien connue des pratiquants de la montagne hivernale, professionnels et amateurs. Toutefois, un indice de risque ne suffit pas : la prise en compte d'informations complémentaires est indispensable.

Le bulletin d'estimation du risque d'avalanche

Les prévisionnistes de Météo-France élaborent pendant toute la saison des Bulletins d'estimation du risque d'avalanche (BRA), destinés aux services de sécurité civile et aux acteurs et pratiquants de la montagne (skieurs, surfeurs, randonneurs, gestionnaires de domaines skiables…).

Ces bulletins décrivent les conditions de neige et informent des risques d'avalanches spontanées et provoquées qui sévissent jusqu'au lendemain soir sur chaque massif des Alpes, des Pyrénées et de Corse.

On y trouve :

  • Une carte synthétique indiquant pour chaque massif le niveau de risque d'avalanche prévu, l'orientation des pentes les plus dangereuses ainsi qu'une description succincte des principaux risques de départs spontanés et de déclenchements provoqués.
  • Un bulletin décrivant pour chaque massif la stabilité du manteau neigeux, les conditions d'enneigement (épaisseurs de neige, qualité de la neige de surface, chutes de neige récentes…), les prévisions météorologiques.
  • Le BRA est un outil d'aide à la décision pour l'utilisateur. Il doit lui permettre d'adapter le choix de son itinéraire en fonction de son expérience et des observations sur le terrain. 
  • Ces bulletins sont publiés chaque jour du 15 décembre au 30 avril et sous une forme légèrement réduite du 1er novembre au 14 décembre et du 1er mai au 15 juin.

La vigilance météorologique

Les avalanches spontanées font partie des phénomènes dangereux couverts par le dispositif de vigilance météorologique, mis en place depuis 2001.

En cas de risque avalancheux fort (niveau 4) ou très fort (niveau 5), le plus souvent associé à d'importantes chutes de neige, les départements concernés figurent en orange ou en rouge sur la carte. La responsabilité de la mise en vigilance "avalanche" est portée par le centre de Grenoble pour les départements alpins et corses et par le centre de Tarbes pour les départements pyrénéens, en concertation avec les autres services responsables de la vigilance météorologique. 

 

Retrouver toutes les informations sur Météo Ski

Les informations ci-dessus sont disponibles sur l'ensemble des services digitaux proposés par Météo-France : le site internetl'application "généraliste" et l'application Météo Ski, destinée aux pratiquants de la montagne en hiver.