Température Canicule à Paris le 26 juillet 2012.

© Pascal Taburet - Météo-France.

Qu’est-ce que la Vigilance canicule ?

11/06/2022

La Vigilance de Météo-France intègre les canicules depuis 2004. La chaleur, y compris un pic de
chaleur, a en effet un impact immédiat sur l'état de santé des populations exposées.

Prévenir et anticiper les effets des canicules

La santé des populations vulnérables peut être affectée dès les premiers pics de chaleur et la santé de la population dans son ensemble peut être touchée lors d’une canicule sévère. Plus la vague de
chaleur est intense, plus la part de population éprouvant des difficultés à maintenir une
thermorégulation efficace augmente. Les principales pathologies liées à la chaleur sont les maux de
tête, les nausées, les crampes musculaires, la déshydratation. Le risque le plus grave est le coup de
chaleur, qui peut entraîner le décès.

La Vigilance météorologique de Météo-France informe sur les "vagues de chaleur" ayant un impact
sanitaire sur la population du 1er juin au 15 septembre (cette période peut être avancée ou prolongée
de quelques jours si la situation l'exige). La Vigilance intègre ce phénomène sous le terme de canicule
depuis 2004 sur la France métropolitaine et utilise le terme générique de "vague de chaleur" dans les
bulletins de suivi. La Vigilance météorologique permet d’identifier la survenue d’une vague de chaleur
en métropole et d’alerter les autorités et la population. Elle rappelle également les conseils pour se
protéger.

A quoi correspondent les niveaux de Vigilance pour canicule ?

La Vigilance de Météo-France signale le niveau de danger de chaque vague de chaleur à l’aide de 4
couleurs (vert, jaune, orange, rouge) :

  • le niveau de Vigilance verte : pas de vigilance particulière
  • le niveau de Vigilance jaune correspond à un pic de chaleur, soit une exposition de courte durée (1 ou 2 jours) à une chaleur intense présentant un risque pour les populations fragiles ou surexposées (conditions de travail ou activité physique). Il peut aussi correspondre à un épisode persistant de chaleur (supérieur à 3 jours) ;
  • le niveau de Vigilance orange correspond à une canicule, soit une période de chaleur intense pendant 3 jours et 3 nuits consécutifs, susceptible de constituer un risque sanitaire pour l’ensemble de la population exposée ;
  • le niveau de Vigilance rouge correspond à une canicule extrême, exceptionnelle par sa durée, son intensité, son extension géographique, et présente un fort impact sanitaire pour l’ensemble de la population et des impacts sociétaux (sécheresse, approvisionnement en eau potable, aménagement ou arrêt de certaines activités, etc.).

Comment est déterminé le niveau de Vigilance canicule ?

Un système de critères a été défini pour chaque département avec les acteurs de la santé (Santé
publique France notamment) en s’appuyant sur les impacts sanitaires constatés des fortes
températures (maximales et minimales). Ces critères sont destinés à guider les prévisionnistes de
Météo-France dans l’évaluation opérationnelle du niveau de Vigilance. Ils peuvent être modulés avec
certains facteurs aggravants (durée, précocité de la vague de chaleur, pollution, humidité) ou
atténuants (brièveté de l’épisode, etc.).

Les prévisionnistes de Météo-France confrontent ainsi les prévisions météorologiques avec les
référentiels établis par Santé publique France, fondés sur des études épidémiologiques des
évènements passés, pour estimer le niveau de Vigilance canicule.

En savoir plus

.